Lancement de la valorisation des richesses agricoles, filière mangues et oranges, qui consiste à structurer les producteurs en coopératives, former à des techniques de production plus rentables en termes de bourses économiques et mettre à disposition un camion de transport de la production vers les pays frontaliers du cercle de Kéniéba (Guinée, Sénégal, Mauritanie). L’AVRL est partenaire technique à Kéniéba et permet cette structuration des producteurs. Pour faire valoir et faire avancer sa réflexion, l’association adhère depuis plusieurs années à la Coordination des associations pour le développement de la région de Kayes en France (CADERKAF) en tant que représentant des migrants du cercle de Kéniéba au conseil d’administration. La CADERKAF fédère des associations de migrants de la région de Kayes en France (80 % des Maliens de France).

Elle est partenaire de la Coopération décentralisée entre l’Assemblée régionale de Kayes (Mali) et le conseil régional d’Ile-de-France. L’association est aussi membre du Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME).

Ce Haut conseil est un organisme consultatif à caractère associatif, apolitique, laïc, non discriminatoire et à but non lucratif créé à la suite de la Conférence nationale de 1991. Le HCME a été reconnu d’utilité publique au Mali par un décret adopté en Conseil des ministres le 14 octobre 2009.

Téléchargez le rapport complet