LES COMMUNES DE SADIOLA, DIALAFARA & SITAKILY

A quand la route de l’or ?

Route du poisson ;

Route du maraîchage ;

Route des mangues ;

C’est la grande mode au Mali Mais alors, à quand « La route de l’or », chez nous, dans notre commune de Dialafara ! Bornée à l’est par la falaise de Tambaoura et à l’ouest par le fleuve Falémé, nos communes sont entourées par 5 mines d’or industrielles : 2 dans la commune de Sadiola au nord, 3 dans celle de Sitakily et de dans celle de Kéniéba au sud. Depuis 20 ans, les populations de nos communes vivent dans la poussière des pistes soulevée par le va-et-vient incessant des énormes camions de l’industrie de l’or. Nos enfants vivent continuellement dans la poussière et des maladies pulmonaires se développent chez la majorité d’entre eux pouvant aller pour certains jusqu’à leur décès ! Pourtant, nous sommes au Mali, où déjà en 1324, Kankou Moussa, dixième « mansa » (roi des rois) de l’Empire du Mali, lors de son célèbre pèlerinage à La Mecque, à Médine et au Caire, y dépensera tant d’or qu’il provoquera une chute soudaine du cours de l’or. Cette chute durera dix ans et ruinera de nombreuses personnes !

Lire le document dans son intégralité.

La route de l-or_tract-logo ACD 20122016_k

DossierSommetAlter